Soutenance d’HDR : Anne Bridault (6 décembre 2016, Nanterre)

Anne Bridault soutiendra son Habilitation à diriger des recherches intitulée « Vers une anthropologie environnementale », devant le jurycomposé de mesdames Emmanuèle Gautier-Costard (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Marylène Patou-Mathis (CNRS-MNHN), messieurs Jean-Pierre Bocquet-Appel (EPHE), Philippe Crombé (Université de Gand), Augustin Holl (Université de Paris Nanterre) et Sylvain Huon (Université Pierre et Marie Curie).

La soutenance se tiendra le mardi 6 décembre à 14h00 à l’université de Paris Nanterre, au Bâtiment B – RDC – B016 – salle Paul Ricoeur.

Caractérisation et spatialisation des ressources siliceuses en Préhistoire: les silex du Bassin parisien et les obsidiennes du Proche Orient (17 novembre 2016, Nanterre)

Cette journée  d’étude du Labex Dynamite, groupe de travail « Changements environnementaux et sociétés du passé », organisée par Gabriel Teurquety, François Giligny et Christophe Petit, aura lieu le 17 novembre 2016 à la Maison Ethnologie Archéologie René Ginouvès, Nanterre.

Programme

 

 

Conférence sur la Béringie et la dernière période glaciaire (17 novembre 2016, MAE – Nanterre)

Nancy Bigelow, directeur de l’Alaska Quaternary Center de l’Université d’Alaska à Fairbanks, donne une conférence organisée par Claire Alix et Michelle Elliott, et intitulée « The Late Glacial Maximum (LGM) and Late Glacial of Beringia: what people would have encountered? » le 17 novembre 2016, à 15h (MAE, salle 2).

The Late Glacial Maximum (LGM) and Late Glacial of Beringia: what people would have encountered?

Thèse en ligne : « Spatialisation des élites rurales médiévales et modernes dans le Bassin parisien »

La thèse d’Émilie Cavanna, intitulée « Spatialisation des élites rurales médiévales et modernes dans le Bassin parisien. Pour une approche archéogéographique des pratiques sociales de distinction » est désormais disponible en ligne. Veuillez suivre le lien ci-dessous :

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01381024

Prendre la route. Approches sociales de la mobilité de l’antiquité au XVIIIe s. (7 novembre 2016, Paris)

La journée d’étude « Prendre la route. Approches sociales de la mobilité de l’antiquité au XVIIIe s. », organisée par Boris Bove, Martin Gravel, Claudia Moatti et Laurent Costa aura lieu le 7 novembre.

Cette journée organisée conjointement par le programme Archéologies du Bassin Parisien et l’EA 1571 UP8 « Histoire des pouvoirs, savoirs et sociétés » se tiendra dans les locaux de l’Université de Paris 8, 2 rue de la liberté 93 526 Saint-Denis, métro Saint-Denis université.

Vous trouverez dans le document associé le programme de cette journée à laquelle nous espérons vous voir nombreux.

Programme

Applications du LiDAR en sciences géo-historiques (9 et 10 Novembre 2016, Nanterre)

L’atelier « Applications du LiDAR en sciences géo-historiques », organisé par Laurent Costa, Christophe Petit et Sandrine Robert (EHESS) aura lieu le 9 et 10 novembre 2016, dans le bâtiment Max Weber à Nanterre.

La technique du LiDAR (Light Detection and Ranging) permet une restitution très fine de la topographie, y compris sous couvert forestier, à partir d’un scanner laser embarqué dans un avion.
Depuis quelques années, cette technologie rend visible des vestiges archéologiques sur des kilomètres carrés de zones forestières jusqu’alors muettes vues du ciel. Les sites archéologiques sont
reconstitués avec leur environnement (routes, parcelles, structures agraires etc.) à des échelles difficilement analysables jusqu’alors.

La journée Application du LiDAR en sciences géo-historiques, se tiendra le 10 Novembre à Nanterre dans la salle de conférence 1, RDC Max Weber de 9h00 à 13 h30. Les intervenants proposeront des communications de 25 min (20 min + 5 min de questions). Seront discutés les outils et méthodes d’analyse et leurs apports et limites dans le cadre d’une démarche historique et archéologique.

Cette journée est réalisée dans le cadre des échanges entre le programme « Archéologies du Bassin Parisien » de l’UMR 7041, les travaux de la commission « Landscape archaeology » de l’UISPP, le
Master Recherche, spécialité « Archéologie et environnement » de l’Université Paris I et le séminaire« Les SIG  un outil pour l’interdisciplinarité » de l’EHESS. Elle s’inscrit dans une suite de journées atelier tenues en 2012 et 2013.

La journée est associée à un atelier de formation pratique sur le traitement des données LiDAR qui se tiendra le mercredi 09 Novembre à la Maison Max Weber de 14h à 18 h. Une inscription est
nécessaire pour son suivi.

Programme

“Ethnoarchaeology of Fire” International Workshop (9-12th février, 2017 ; Tenerife, Espagne)

Although fire is ubiquitous among humans and it appears to have been so for at least hundreds of thousands of years, its study as an artifact is relatively recent due to its sedimentary nature. Archaeologists are only now beginning to properly document and sample combustion residues for their study as artifacts and to realize their potential as sinks of behavioral information. Thus,
nowadays archaeological combustion features are analyzed at different scales using a variety of techniques to explore their spatial distribution, formation and composition. As a result, we are beginning to document functional, technological and other behavioral aspects of fire in archaeological hunter-gatherer contexts from different regions and time periods. As we advance in this direction, it is important to assess the potential of ethnoarchaeological investigations as important sources of analogy to approach anthropogenic fire. Thus, it appears necessary to expand the ethnoarchaeological analytic methodology toward the documentation of traditional fire-related behavior in ways that are comparable to the archaeological sedimentary record.

The aim of the meeting “Ethnoarchaeology of Fire” is to offer an open space for discussion and exchange, under the form of invited lectures, poster presentations and general discussions. We will
present case studies and lay out the main avenues of ethnoarchaeological research that is currently being carried out relating to anthropogenic fire. Ethnoarchaeological case-studies on anthropogenic fire in subarctic and tropical environments will address different questions such as quantitative aspects of fire management, seasonality, site-formation processes, and fuel and heat use through the lens of different analytical methods (microparticles and macroremains, stable isotopes, organic
chemistry, microstratigraphy and micromorphology).

In addition to our invited guest lectures, we will include several poster sessions illustrative of current research on the topic of anthropogenic fire in ethnographic/archaeological contexts
worldwide. The call for posters is now open for anyone willing to present their work in one of three sessions (described in the next page): 1) “Anthropogenic fire in the ethnographic record”, 2) “Archaeology of fire” and 3) “Hunter-gatherer ethnoarchaeology and fire”. During the poster sessions, each participant will have a time slot of 5-10 minutes to do a formal presentation of his/her
work.

Discussion sessions will be open to all attending the meeting. We invite participants to volunteer as moderators and propose discussion topics.

Registration is free for all participants and assistants. To register, please fill in the attached form and send it to: aureade.henry@cepam.cnrs.fr avant le 15 décembre.

Brochure
Formule d’inscription

Émission de la radio pour les Journées européennes du patrimoine 2016 (6 octobre 2016)

« Les Pierres Qui Roulent » est l’émission mensuelle de médiation scientifique archéologique du Pôle Sciences de Radio Campus Paris, co-organisée par Léa Hermenault et . Elle se propose d’initier les publics aux pratiques et aux débats de la discipline archéologique autour d’interviews, de chroniques et d’expériences sonores. Pour plus d’informations sur cette émission : http://www.radiocampusparis.org/pierres/

Pour les journées européennes du patrimoine, et dans le cadre de la première émission de l’année 2016-17, « Les Pierres Qui Roulent » vous proposent une balade sonore sur deux sites archéologiques en Île-de-France pour comprendre les apports du patrimoine archéologique. Après une visite du site de la ferme d’Ithe à Jouars-Ponchartrain, « Les Pierres qui roulent » vous proposent une visite du site du château d’Orville en compagnie de François Gentili (INRAP, UMR 7041 ArScAn équipe « Archéologies Environnementales ») qui dirige le chantier.

Nouvelle publication : Settlement Ecology of the Ancient Americas

L’ouvrage « Settlement Ecology of the Ancient Americas »
édité par Lucas C. Kellett et Eric Jones est disponible à partir du 5 octobre 2016.

bookParmi les chapitres, Michelle Elliott publie :

Chapter 6. Climate, Ecology, and Social Change in Prehispanic Northwestern Mesoamerica

https://www.routledge.com/Settlement-Ecology-of-the-Ancient-Americas/Kellett-Jones/p/book/9781138945562