Importance des zones humides dans l’exploitation des ressources biotiques par les Natoufiens – A. Bridault – 20 octobre 2020

Dans le cadre du séminaire d’enseignement et de recherche “Préhistoire d’Orient et d’Occident” (MOM, Lyon) organisé en 2020 sur le thème « Pré-histoires d’eau », Anne Bridault a été invitée à présenter une communication orale. Intitulée “Importance des zones humides dans l’exploitation des ressources biotiques par les Natoufiens de Mallaha/Eynan (Vallée du Houleh), à la fin du Pléistocène” elle s’est déroulée en distanciel.

Mardi 20 octobre 2020
: Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon

Éric Thirault (Lyon 2, Archéorient) Sophie A. de Beaune (Lyon 3, ArScAn), Frédéric Abbès (CNRS, Archéorient)

Retrouvez le programme complet du séminaire « Pré-histoires d’eau » à cette adresse : https://archeoenv.hypotheses.org/6864


Citer ce billet
Équipe Archéologies environnementales (2020, 10 novembre). Importance des zones humides dans l’exploitation des ressources biotiques par les Natoufiens – A. Bridault – 20 octobre 2020. Equipe Archéologies Environnementales - UMR 7041. Consulté le 29 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/bccc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search