Fire on the Tundra

Marine Vanlandeghem a rédigé un article pour le First Alaskans Magazine
 
Cet article présente le documentaire de sensibilisation culturelle « Le feu chez les Iñupiat », issu de ses recherches archéologiques dans le nord-ouest de l’Alaska. Il met en lumière les nouvelles questions qui se posent sur l’utilisation du combustible et la fonction du foyer à la fin de la préhistoire dans cette région.
 
 

Quand le confinement révèle la fragile protection du patrimoine archéologique – The Conversation

Il y a quelques semaines, l’association archéo-éthique attirait l’attention sur une pétition lancée par des citoyens belges contre la destruction d’un site archéologique médiéval et romain sans fouille archéologique de sauvetage préalable. Le gouvernement belge utilisait alors la crise du Covid-19 pour justifier la destruction de son patrimoine national… 

Ségolène Vandevelde et Béline Pasquini sont revenues sur ce cas éthique dans The Conversation :

article en français : https://theconversation.com/quand-le-confinement-revele-la-fragile-protection-du-patrimoine-archeologique-136866

article en anglais : https://theconversation.com/lockdown-reveals-cracks-in-archaeological-heritage-protection-138908

Si la destruction des quartiers antiques et médiévaux de la cité de Namur peut paraître moins spectaculaire que certaines grandes destructions patrimoniales comme celle des Bouddhas de Bâmiyân (Afghanistan) en 2001, ici aussi le patrimoine d’un pays a failli être détruit par son gouvernement… Grâce à la mobilisation citoyenne (locale, nationale et internationale!) et à la mobilisation de personnalités du monde académique et associatif, les opérations archéologiques ont finalement été prolongées !

Le chantier a donc bien été prolongé, finalement à la fin du confinement (dont la date n’était d’ailleurs pas encore connue lors de la prise de décision…) mais avant la fin du processus de déconfinement qui s’étale comme chez nous sur plusieurs semaines et dans des conditions particulières pour tenir compte de la crise sanitaire mais sans rallonger pour autant le délais de fouilles.
Dans les faits, alors que 50% seulement de l’équipe initiale a finalement pu travailler, c’est comme si le délais de fouille avait en fait été divisé par deux… Mais cela demandait un développement un peu long pour le format de cet article, qui nous emmenait sur un sujet éthique connexe (mais pas tout à fait identique) qui est la pression constante exercée sur les archéologues par le secteur de la construction et de l’aménagement… (À ce sujet, voir les récents témoignages des « archéologues enterrés » – après les « économistes atterrés »).

Ce n’est donc pas une fin heureuse, mais beaucoup mieux que rien…

Le projet Archéo-Sexisme dans Le Monde Campus

Cette semaine, le projet Archéo-Sexisme est dans Le Monde ! Un portrait du sexisme en archéologie, par Alice Raybaud

logo Le Monde Campus -> https://www.lemonde.fr/campus/article/2020/06/09/en-archeologie-des-etudiantes-et-chercheuses-denoncent-le-sexisme-de-la-culture-chantier_6042187_4401467.html

Ce projet, porté par l’Association Archéo-Éthique et l’initiative Paye Ta Truelle, et qui s’intègre également aux Projets Collectifs d’ArScAn, existe pour lutter contre cet état de fait. La MSH Mondes est aussi partenaire de l’exposition Archéo-Sexisme (commissaires : Laura Mary, Béline Pasquini, Ségolène Vandevelde) mentionnée dans l’article, et dont sont tirés plusieurs témoignages qui y sont rapportés. 

lire l’article complet

JOURNAUX – octobre 2018 – La Croix, Ouest France, Courrier de l’Ouest, Le Journal des Sables

>> de Denis Sergent, 26/10/2018 : Ségolène Vandevelde, l’archéologue aux doigts de suies – La Croix
>> de Delphine Blanchard, 14/10/2018 : Les Sables d’Olonne. Ségolène, cœur de scientifique et âme d’artiste – Ouest France
>> de Agathe Le Nueff, le 12/10/2018 : entretien avec Ségolène Vandevelde – Le Courrier de l’Ouest
>> le 11/10/2018 : entretien avec Audrey Desgranges et Ségolène Vandevelde – Le Journal des Sables

MAGAZINE – octobre 2018 – Rotary Mag

>> de Michel Decorps, le 04/09/2018 : Promotion de l’éthique professionnelle. Des étudiants visionnaires. 3e prix National remporté par Béline Pasquini et Ségolène Vandevelde

Béline Pasquini et Ségolène Vandevelde, pour leur mémoire sur « L’émergence de l’éthique professionnelle en archéologie : origines, formalisation, perspectives » et dans le cadre du Concours National 2018 du Rotary international pour la Promotion de l’Éthique Professionnelle, sous le patronage de la Commission nationale française pour l’Unesco et en partenariat avec la conférence des Grandes Écoles, ont reçu :
  • le Premier prix du district 1660 du Rotary (Paris – Île-de-France – Ouest), remis le 5 juin 2018
  • le Troisième prix national du Rotary, remis le 23 mai 2018

D’où viennent les inégalités sociales? L’apport de l’archéologie.

The Conversation a publié un article rédigé par Michelle Elliott portant sur les origines des inégalités sociales selon une équipe internationale d’archéologues qui a étudié un corpus des sites autour du globe. La recherche de l’équipe, dirigé par Timothy Kohler (Washinton State University), a été publié dans la revue Nature n°551.

Les résultats de Kohler et ses collègues démontrent que l’émergence des inégalités sociales est fortement corrélé avec les économies agricoles, les hiérarchies socio-politique et l’élevage des animaux domestiques. Par ailleurs, les inégalités sociales sont plus marquées en Eurasie qu’en Amérique.

http://theconversation.com/dou-viennent-les-inegalites-sociales-regards-darcheologues-89715

La cité oubliée de Loropéni

Un reportage sur les fouilles du site de Loropéni (Burkina Faso), auxquelles participe Rodrigue Guillon.

http://www.lemonde.fr/archeologie/video/2016/09/16/archeologie-la-cite-oubliee-de-loropeni_4998919_1650751.html?xtref=acc_dir