Drainages et lotissements dans le Lac Fucino (Abruzzes, Italie centrale). L’apport de l’analyse morphologiques des traces issues de la photo-interprétation

L’acquisition de nouveaux éléments à partir des plateformes intégrées aux logiciels ArcgisPro et QGIS a permis de reconstituer des formes de lotissement suivies aux interventions de drainage du lac Fucino (Abruzzes, Italie Centrale).

L’interprétation de ces linéaments, aussi bien que des sources littéraires et archéologiques, s’interroge sur l’intégration des solutions anthropiques avec des éléments naturels marquant ce territoire (failles sismiques et exécutoires karstiques), entre la fin de l’Âge du Bronze au début du VI siècle de notre ère. Les considérations dérivant de cette analyse, relancent aussi le débat sur l’héritage des communautés indigènes préromaines en matière de compétences « techniques » dans la gestion des eaux.

L’acquisition de nouveaux éléments à partir d’ArcgisPro et de QGIS (© Tiziane Ercole)

Intervenante : Tiziana Ercole a soutenu une thèse en Archéologie à Paris 1 en 2014


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Équipe Archéologies environnementales (4 juin 2024). Drainages et lotissements dans le Lac Fucino (Abruzzes, Italie centrale). L’apport de l’analyse morphologiques des traces issues de la photo-interprétation. Équipe Archéologies Environnementales - UMR 7041. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11rmp


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search